Les activités de la Médiation Sociale

Médiation Sociale Particulier / Entreprises

Depuis 2001, OMEGA a souhaité développer son action vers les publics les plus en difficultés et en particulier ceux dont la situation administrative et financière peut entraîner des ruptures dans la fourniture d’énergie et une désocialisation importante. C’est pourquoi, OMEGA en partenariat étroit avec les différents fournisseurs d’énergie (EDF, GDF SUEZ et la SEMEA) a souhaité mettre en œuvre une médiation sociale énergie pour proposer aux habitants, sur leur lieu de vie, un accompagnement et une aide à la prévention et à la résolution de leurs difficultés avec leur fournisseur d’énergie. Les clients en difficulté peuvent ainsi bénéficier de conseils pour mieux utiliser l’énergie et pour mieux gérer leurs factures d’énergies.


OMEGA a donc la charge d’accueillir, d’informer et d’accompagner ses clients « vulnérables » (il est entendu par clients « vulnérables » des personnes rencontrant des difficultés liées à la langue, à la culture, à la situation sociale, géographique et budgétaire) pour les trois adhérents.


Au quotidien, les médiatrices sociales énergies de l’association Omega œuvrent de façon soutenue à la prévention  et la gestion des impayés en accompagnant les clients  des fournisseurs d’énergie en difficultés. L’accompagnement s’effectue à travers du conseil sur la maitrise de leur consommation d’énergie et sur la gestion globale de leur budget. En plus d’empêcher au maximum la coupure à travers la négociation d’échéanciers, le médiateur assure  une veille plus générale sur la situation de la personne lui permettant au besoin de les orienter vers les différents acteurs sociaux.


 Depuis 2011 en partenariat avec La Poste OMEGA met en place des actions d’accompagnements des clientèles vulnérables en bureaux de poste.

                Ses objectifs :

·         De gérer des relations interpersonnelles avec des tiers dans le cadre de ses missions,

·         D’adopter des attitudes de coopération dans ses relations aux autres,

·         D’utiliser le processus de médiation comme un accès à l’autonomie et à la responsabilisation pour l’interlocuteur,

·         D’évaluer une situation de crise et de faire preuve de discernement afin d’en sortir,

·         De faire face à un comportement agressif en gérant stress et émotions,

·         De constituer un réseau de personnes ressources,

·         D’identifier les caractéristiques des différents publics concernés.